L’histoire derrière la photo la rend encore plus belle

Ma photo est réussie si je parviens à transmettre une certaine émotion.

Rencontrez l’auteur

Dan Dennis Obido

Le Philippin Dan Dennis, qui vit aux Pays-Bas, travaille déjà toute sa vie avec des images. Par le passé, il concevait des visuels pour de grands écrans LED publicitaires. L'image joue également un rôle important hors de son travail. La photographie est une grande passion pour lui. Dan Dennis vit et travaille aux Pays-Bas depuis 2011 et est occupé à obtenir la nationalité néerlandaise. Il emmène son appareil photo partout où il va. Non seulement en voyage, mais aussi quand il fait du vélo pour aller travailler le matin. C’est justement à ces moments-là qu’il prend de belles photos avec la plus belle lumière. En 2019, Dan Dennis a remporté le CEWE Photo Challenge.

Des Philippines aux Pays-Bas

En 2006, j’ai quitté les Philippines pour le travail. Je ne suis pas allé directement aux Pays-Bas à l’époque, mais j’ai d’abord travaillé au Moyen-Orient. Depuis 2011, je travaille et vis aux Pays-Bas avec grand plaisir. Je me suis retrouvé ici par un de mes collègues. Il travaillait déjà aux Pays-Bas à l’époque et m’a dit qu’ils cherchaient un nouveau designer. C’est ainsi que j’ai commencé à travailler chez Temporary Works Design BV. Depuis 2018, je travaille pour la multinationale Van Oord Offshore Wind en tant qu’Ingénieur CAD senior. J’y conçois des structures mécaniques pour des éoliennes. Outre mon travail, j’investis beaucoup de temps dans mes deux passe-temps : le cyclisme et la photographie. Et je vous parlerai volontiers de ce dernier loisir.

FUJIFILM X-M1

ISO
200
Focale
34
Vitesse d’obturation
1/200
Diaphragme
5

Beaucoup d’amour et de passion pour la photographie

La capture d’images est profondément enracinée en moi. Avant de découvrir la photographie, j’ai fait des peintures à l’huile. En 1998, j’ai commencé avec la photographie analogique. J’ai ensuite acheté mon premier appareil photo, un Kodak. J’ai toujours peint des paysages, mais j’aimais l’idée qu’on puisse capturer une image de manière artistique avec beaucoup moins d’effort. Je n’ai plus peint depuis. J’aime aussi photographier l’architecture, mais en adoptant un point de vue différent de la plupart des photographes. Outre la photographie de paysage et d’architecture, j’aime aussi la photographie de rue. J’aime capturer des moments de la vie des autres. Cela m’incite à sortir de ma propre « bulle ».

Je dis souvent que je suis un chasseur de lumière. Cela permet de prendre des photos uniques, car la lumière tombe toujours différemment.

SONY DSC-RX100M3

ISO
125
Focale
17
Vitesse d’obturation
1/500
Diaphragme
2.8

Capturer des images dans une perspective unique

Il y a beaucoup de photographes qui prennent de belles photos. Pour me distinguer, j’essaie toujours de regarder une situation sous un angle différent. Par exemple, j’ai photographié le célèbre pont Erasmus d’une manière que je n’avais jamais vue auparavant. Grâce à ma perspective unique, j’espère inspirer et enthousiasmer les autres. Ma photo est réussie si j’arrive à transmettre une certaine émotion. La chose la plus importante d’une photo ? La lumière. Je dis souvent que je suis un chasseur de lumière. Cela permet de prendre des photos uniques, car la lumière tombe toujours différemment. Une photo sans ombre et lumière ne m’intéresse guère.

J’aime relever des défis

FUJIFILM X-T1

ISO
200
Focale
16
Vitesse d’obturation
2 sec
Diaphragme
8

J’aime la photographie, mais j’aime aussi savoir si les autres apprécient mon travail. C’est pourquoi je participe régulièrement à des concours photo. Je me suis retrouvé en finale du concours photo de Rotterdam en 2017 et l’une de mes autres photos a été utilisée pour le calendrier de National Geographic. J’en suis fier ! J’ai déjà participé au CEWE Photo Challenge en 2017 et 2018. Ces années-là, mes photos n’ont pas été nominées, mais cela a changé en 2019. À ma grande surprise, j’ai remporté le concours. Pendant la cérémonie de remise des prix, je m’apprêtais déjà à rentrer chez moi, car je pensais que la compétition était trop forte et que les jeux étaient déjà faits. Tous les participants avaient pris de belles photos de paysages et ma photo était la seule prise en mode portrait. J’étais même un peu nerveux, car j’ai participé à un concours néerlandais et je n’avais même pas la nationalité néerlandaise. Je suis très reconnaissant d’avoir reçu le premier prix!

Pendant la cérémonie de remise des prix, je m’apprêtais déjà à rentrer chez moi, car je pensais que la compétition était trop forte et que les jeux étaient déjà faits.

FUJIFILM X-E3

ISO
200
Focale
24
Vitesse d’obturation
1/125
Diaphragme
3.2

J’aime aussi me mettre au défi d’une manière différente. Je travaille actuellement sur un projet personnel dans lequel je photographie les nouvelles et les plus célèbres gares des Pays-Bas. J’aime beaucoup l’architecture et j’aime la capturer de mon propre point de vue.

Une histoire spéciale derrière la photo

FUJIFILM X-E3

ISO
200
Focale
18
Vitesse d’obturation
1/6400
Diaphragme
2.8

Pour moi, le contexte de la photo joue un rôle important. L’histoire derrière la photo la rend encore plus spéciale. Cela vaut également pour la photo avec laquelle j’ai remporté le CEWE Photo Challenge. Elle a été réalisée sur les canaux d’Amsterdam. Il n’était pas du tout prévu d’aller à Amsterdam ce jour-là. J’étais là à cause des funérailles d’un bon ami à moi. C’est lui qui m’a fait visiter cette belle ville il y a longtemps. J’ai pris la photo après les funérailles, quand je me suis promené avec un ami pour nous recueillir un moment. Nous nous sommes arrêtés sur un pont pour regarder toute l’activité sur l’eau. Alors que nous étions là, des rayons de lumière allaient et venaient entre les nuages ​​sombres. Le ciel devenait de plus en plus nuageux et je voulais capturer le moment où la belle lumière tombait sur les bâtiments plus loin. J’y suis arrivé et juste à ce moment-là, comme cerise sur le gâteau, un avion passait par là.

Dans son ensemble, c’est devenu une photo très spéciale. J’ai soumis la photo à la dernière minute pour le CEWE Photo Challenge. Je suis sûr que l’ami qui nous a quittés aurait été très fier. Chaque fois que je vois cette photo, je ne pense pas au chagrin, mais à tous les beaux souvenirs que j’ai de lui.

Vous voulez en savoir plus sur la photographie d’architecture? Dans ce cas, lisez la Story de Luuk Kramer ci-dessous.

Combiner la photographie d’architecture avec la photographie par drones

Un drone permet de mettre en évidence certains détails sans perdre le contact avec le monde.

Résumé

Dan Dennis travaille déjà toute sa vie avec des images. Il peignait des paysages par le passé. Plus tard, il a choisi de capturer les mêmes paysages avec la photographie. Il a travaillé dans plusieurs pays pour son travail. Il vit et travaille aux Pays-Bas depuis 2011. Dan Dennis a une prédilection pour la photographie d’architecture, de paysages et de rue et veut surprendre les autres avec sa perspective unique. De plus, il aime jouer avec la lumière et l’ombre. Il aime savoir si les autres apprécient son travail. C’est pourquoi il a participé au CEWE Photo Challenge ces dernières années. Il était le vainqueur l’an dernier. Derrière sa photo gagnante se cache une histoire très particulière.

Inspiré(e) ?

Vos photos en grand format !

CEWE rencontre le photographe Theo de Witte

Je suis parti à la recherche de la lumière Hollandaise que les anciens maîtres utilisaient au 17e siècle. Elle existe toujours, cette magnifique lumière basse.
Livre photo