La Belgique est un pays traversé par de nombreux ruisseaux, rivières et canaux. Nous y cherchons rafraîchissement, nous nous amusons dans l’eau ou nous naviguons dessus dans notre bateau. Mais vous pouvez également faire autre chose avec toute cette eau, en effet – vous l’aurez deviné – faire des photos. Dans ce blog, vous lirez des astuces pour photographier au mieux ces « veines » de la Belgique.

Vitesse d’obturation lente pour une photo dynamique

En choisissant une vitesse d’obturation lente, vous ralentissez l’image. L’eau coule donc plus lentement. Au moins, c’est l’impression qu’on a ;-). Cela adoucit l’image et crée une image plus dynamique de l’eau. Le résultat ? Le courant est presque visible sur la photo. Une vitesse d’obturation rapide vous permet de capturer l’image plus précisément. Lorsque vous prenez des photos avec une vitesse d’obturation lente, utilisez toujours un trépied pour empêcher tout mouvement de votre photo.

Cherchez un point de repère

L’eau s’écoule par plusieurs hectolitres à travers le courant jusqu’à l’horizon. En conséquence, il y a toujours un point de repère sur lequel vous pouvez vous concentrer avec votre appareil photo. Essayez d’inclure un sujet distinct dans le paysage pour rendre la photo plus attrayante. Cela peut être un pont, un arbre ou un joli bateau. Vous pouvez bien sûr aussi prendre l’eau comme sujet, mais même dans ce cas, il est judicieux de s’assurer que « quelque chose » brise l’image.

Photographiez également les endroits secs

Par le passé, les gens s’installaient près des rivières et y construisaient leur vie en raison du commerce. Beaucoup de villes importantes sont donc situées près d’une rivière. En photographiant ces lieux, vous racontez également une histoire avec votre photo d’eau. Prenons l’exemple de la culture du vin autour de la Moselle en Allemagne, du port d’Anvers / Rotterdam ou des nombreux villages et villes le long de la Meuse. Il y a souvent d’autres choses intéressantes le long des rives, telles que des ponts historiques, une nature magnifique ou des reliques du passé.

Astuce : photographiez également les nombreuses vies le long des rives. Surtout dans les parcs naturels sur les rives, vous verrez de nombreux animaux qui aiment s’abriter ici.

Règles de composition

Somme toute, votre photo est comme une peinture. En effet, un bon peintre cherche d’abord un endroit où il a une bonne composition du paysage. Les lignes naturelles l’aident à organiser sa peinture. C’est également le cas avec la photographie. Vous trouverez ci-dessous quatre règles qui vous aideront à améliorer votre photo :

  • Lignes : les rivières, les ruisseaux ou les canaux forment des lignes intéressantes à travers le paysage. Par exemple, ils divisent un paysage en deux ou forment un point central au loin. Cela en fait un outil utile pour de belles photos de paysage
  • Section dorée et règle des tiers : ces règles permettent de structurer votre photo selon un format logique. Il a été prouvé que les photos prises dans ce format se révélaient plus attractives. La plupart des appareils numériques offrent des lignes de grille pratiques sur votre écran pour indiquer la mise en page de la photo.
  • Profondeur et perspective : vous reconnaîtrez sans doute cette situation. Vous avez une vue impressionnante sur une montagne et souhaitez prendre une photo. Ensuite, vous regardez la photo et elle n’est pas aussi impressionnante que dans la vie réelle. Pour améliorer votre photo, il est conseillé de mettre un sujet en avant. Cela permet à notre cerveau de mieux estimer la profondeur de la photo, de quoi la rendre beaucoup plus attrayante. Avec un courant d’eau, cela peut même n’être qu’un rocher ou une plante au premier plan.
  • Diagonales : les diagonales peuvent surtout être photographiées lors de la prise de vue d’un canal en ligne droite. Photographier un canal est particulièrement facile du haut d’un pont. Vous voyez clairement le canal avec les diagonales qui rétrécissent à l’horizon.
  • Saviez-vous que la photo la plus chère jamais vendue est une photo du Rhin ? Le photographe Andreas Gurky utilise au mieux les règles de composition dans cette photo. Vous voulez en savoir plus sur les règles de composition ? Cliquez ici. Vous voulez également prendre une photo aussi fantastique ? En suivant les conseils ci-dessus, vous êtes déjà sur la bonne voie. Bien que nous ne garantissions pas que votre photo rapportera autant que celle de Gurky ;-).

    Vous aussi, vous avez des astuces pour photographier des cours d’eau ? Partagez-les avec les autres lecteurs dans un message ci-dessous.