Cette fois-ci, notre voyage photographique nous emmène un peu plus loin et nous braquons notre zoom sur une région à l’autre côte de la planète. Et pourtant, si vous en avez l’occasion, la Chine vaut vraiment une visite. Bien que le pays soit connu comme l’usine du monde et pour des villes dont vous et moi n’avons jamais entendu parler, mais où vivent des millions de personnes, le pays se caractérise aussi par ses merveilles naturelles. C’est pourquoi dans ce blog, nous explorons la nature chinoise en huit étapes !

Le Parc national de Zhangjiajie et les Tianzi mountains

Cet endroit a quelque chose d’extraterrestre. Les rochers escarpés ressemblent à des gratte-ciel. Pas étonnant que cet endroit ait servi de décor au film surréaliste Avatar. Le parc a été rendu accessible aux touristes, de sorte que vous puissiez même admirer le plus haut rocher (1.300 mètres !!!).
Conseil photo : il est parfois difficile de capturer les montagnes escarpées en une seule photo. N’hésitez donc pas à également prendre une photo verticale au lieu de faire un panorama horizontal.

Yunnan

Le Yunnan est connu pour sa nature magnifique, mais aussi pour sa délicieuse cuisine, son thé et ses nombreuses rizières. Ceux qui visitent cette région s’imaginent parfois dans les Alpes. Avec ses beaux sommets enneigés, une eau bleu azur et de magnifiques prairies vertes, ce n’est pas surprenant. Cette région est particulièrement réputée pour l’endroit où se trouve peut-être l’eau la plus bleue du monde : appelée Blue Moon Valley.

Conseil photo : bien que l’eau apparaisse très bleue sur votre appareil photo, vous pouvez accentuer les couleurs à l’aide d’un filtre polarisant. Vous n’avez pas encore de filtre polarisant ? Pour quelques dizaines d’euros, vous en avez déjà un et dans de nombreux cas, ils rendent les couleurs bien meilleures !

Libo County

Les environs verdoyants, combinés au magnifique lac et à la cascade, font de Libo un lieu de sérénité. Libo est également connu pour ses paysages karstiques, ses forêts mystérieuses et denses et sa flore et sa faune particulières.
Conseil photo : photographiez le pont aux sept trous. Ce vieux pont a une apparence typiquement chinoise. Le meilleur endroit pour faire la photo est la rive.

Shangri-la

Pas sûr s’il s’agit vraiment d’un endroit naturel. Shangri-la est également connue comme ville. Mais il faut avouer que l’environnement ici est fantastique et la culture y est sublime. Cet endroit aux apparences tibétaines est entouré de la plus belle nature et à une altitude exceptionnelle. Shangri-la se situe à 3.000 mètres d’altitude. Si vous savez que l’air raréfié se fait déjà sentir à 2.000 mètres, vous savez que vous allez devoir ménager vos efforts à 3.000 mètres d’altitude. C’est donc en quelque sorte un stage en hauteur. C’est peut-être pour cela que la vie, les habitants et la culture y sont tellement relax.

Conseil photographique : la nature et le voyage à Shangri-La sont extraordinaires. Mais la ville est aussi incroyablement belle. Notamment parce qu’elle est en partie construite sur une colline. Par conséquent, prenez vos photos à distance pour capturer la ville entière en une seule image.

Le parc national de Jiuzhaigou

Le parc national de Jiuzhaigou est connu pour ses lacs assez particuliers. Presque tous les lacs ont des propriétés uniques auxquelles ils doivent également leurs couleurs uniques. Ceci est principalement dû aux algues et à la chaux dans l’eau, mais également aux couleurs de la nature autour du lac et son reflet sur l’eau fournit les plus belles couleurs, surtout à l’automne.

Conseil photo : nous avons déjà écrit un blog consacré à la photographie des reflets. Idéal pour les lacs de Jiuzhaigou. Consultez ces conseils avant votre départ et partez bien préparé !

Plages rouges

Oubliez les plages blanches des tropiques. Les plages rouges sont en vogue ! Vous devez juste savoir où les trouver. Ici à Panjin, par exemple. La plage est recouverte d’un type spécial d’algues qui rend toute la plage rouge. Un inconvénient, vous ne pouvez pas y faire bronzette, ni même marcher dessus. Heureusement, il y a une passerelle en bois qui vous permettra d’admirer ce phénomène naturel spécial. Surtout à l’automne, cette plage se transforme en une oasis rouge.
Conseil photo : comme la plage est généralement très rouge, la couleur devient presque « normale ». Lorsque vous faites une photo en cadrant uniquement la plage, sa couleur spéciale frappera moins l’imagination. Ce qui est bien sûr dommage. Veillez donc à également photographier l’environnement. Pensez aux ruisseaux qui traversent le paysage ou le ciel, qui contraste d’un bleu éclatant avec la plage rouge. Le sentier offre également un bon contraste.

Huangshan

Huangshan est similaire à Zhangjiajie et aux montagnes de Tianzi. Votre voyage à Huangshan sera vraiment dominé par la météo. Environ 200 jours par an, il y a de gros nuages entre les montagnes. Cela peut gâcher votre vue, mais dans de nombreux cas, cela donne également un effet spécial lorsque les nuages se situent sous vous entre tous les pics pointus, tels une couverture de ouate. Le coucher et le lever du soleil sont très spéciaux à Huangshan.
Conseil photo : vous vous retrouvez dans un épais brouillard ? Dans ce cas, continuez de faire des photos. Cherchez un endroit spécial comme le pont de Buxian. Le brouillard donne une image d’autant plus mystérieuse.

Mt. Huashan et l’Armée de terre cuite

Le voyage par excellence pour les casse-cou. Ceux qui veulent gravir le mont Huashan ne peuvent pas avoir froid aux yeux. C’est en fait l’une des randonnées les plus dangereuses au monde. Surtout parce que vous ne voulez pas marcher sans protection le long de cette chaîne de montagnes. Peut-être que le cordon avec lequel vous êtes sécurisé vous rassurera un peu. Votre randonnée vous permettra en tout cas de voir des vues magnifiques. Trop de frissons pour vous ? Visitez alors l’armée de terre cuite de renommée mondiale ou la ville de Xi’an.

Conseil photo : vous osez prendre des photos ici ? Au moins, accrochez votre appareil photo autour de votre cou pour qu’il ne tombe pas à des centaines de mètres. Le moyen le plus simple (et aussi le plus impressionnant) de photographier cet itinéraire est de cadrer suffisamment de montagnes sur le côté pour créer une bonne perspective.

Vous visitez ce merveilleux pays cet été ? Dans ce cas, tenez à l’esprit les conseils ci-dessus !

Bon voyage photographique !