CEWE a interviewé le photographe le plus suivi en Flandre. Je m’appelle Michiel Pieters, j’ai 28 ans et je suis originaire de Béringue dans le Limbourg. Au quotidien, je suis géomètre à temps plein et photographe à temps partiel. Avec plus de 120.000 followers sur Instagram, je suis le photographe “le plus suivi” en Flandre.

Michiel Pieters

D’où provident votre passion pour la photographie de paysages (entre autres)?

Il y a 4 ans, je suis parti 6 semaines en mini van en Nouvelle-Zélande avec un ami. Une expérience incroyable durant laquelle nous sommes vraiment passés d’une aventure à une autre. Dans le passé, j’aimais déjà prendre des photos mais c’est vraiment au cours de ce voyage que ma passion pour la photographie de paysages s’est développée. Nous étions continuellement entourés de paysages à couper le souffle ; passant des montagnes, aux lacs, ou des glaciers aux magnifiques plages. Depuis ce voyage, j’ai continué à m’intéresser à la photographie de paysages et je n’ai cessé de faire de magnifiques voyages ; le Canada, la Chine, l’Islande, la Thaïlande.

Que préférez-vous photogrphier?

J’adore photographier de grand matin, particulièrement les lacs en montagne qui présentent une belle réflexion à ce moment-là de la journée. Le tout accompagné d’un beau rayon de soleil et d’un silence absolu. Il y a peu de choses que j’apprécie autant que cela.

Quel est votre endroit préféré pour la photographie?

J’ai déjà visité tant de magnifiques endroits dans le monde ! Mais j’ai tout de même une destination fétiche ; les îles Féroé. Je m’y suis déjà rendu 3 fois parce que je ne m’en lasse pas ! Je suis toujours aussi impatient d’y retourner. Ma destination favorite pour la photographie : les îles Féroé. Je m’y suis déjà rendu trois fois mais je ne m’en lasse pas, je suis toujours impatient d’y retourner!

Comment travaillez-vous ?

Je « prépare » souvent mes photos à l’avance et ce, de manière assez poussée : je recherche les lieux à l’avance, je regarde où le soleil se lève et où il se couche, je vérifie les prévisions météorologiques, … et ensuite, je croise les doigts pour que tout se passe au mieux. Parfois c’est décevant, parfois j’y accorde moins d’importance. Tant que j’ai tout fait pour faire une bonne photo, je ne peux pas m’en vouloir.

Avez-vous des conseils à donner concernant la photographie “d’extérieur”?

Peut-être un conseil qui n’est pas directement lié à la photographie mais qui est selon moi, essentiel :
l’équipement. Un bon impermeable ainsi qu’un pantalon résistant aux intempéries, une tente et un sac de couchage ; ces petites choses font vite la différence entre une expérience très agréable et une qui l’est moins. Camper dehors avec -10°c se passera mieux si vous pouvez vous glisser “au chaud” dans votre sac de couchage.

À l’aide de quells produits CEWE mettez-vous vos photos en valeur?

J’ai déjà souvent fait imprimer des calendriers en guise de cadeaux de Noël pour ma famille, et je viens de recevoir un grand format de décoration murale sur carton mousse pour une petite exposition. Le rapport qualité/prix est quelque chose auquel je fais tout particulièrement attention.

Photo: Michiel Pieters. Appareil photo: Canon EOS 5D MARK IV. Profondeur de champ: 24 – F: 5,6 – Méthode d’exposition: 3 – Temps d’exposition: 1/160

Qu’est-ce qui vous inspire et qui sont vos exemples ?

Mon inspiration provident généralement d’une source bien connue : les réseaux sociaux. C’est si facile de suivre de bons photographes sur Instagram et de s’en inspirer. Et selon moi, il y a deux photographes qui sortent du lot : Alex Strohl et Chris Burkhard. C’est encore plus beau quand votre photo raconte une histoire. Personnellement, je travaille encore beaucoup sur cet aspect.