De vastes prés ou d’impressionnantes chaînes de montagnes : certains paysages peuvent être d’une beauté enivrante. Maintenant que nous ressortons plus souvent avec le beau temps printanier, il peut être utile de se remettre en mémoire les bases de la photographie de paysage. Lisez dans ce blog comment réussir vos photos de paysages.

Créez suffisamment de profondeur de champ

La notion photographique de la « profondeur de champ » désigne le rapport entre la netteté et la profondeur dans une prise de vue. Cela signifie très simplement qu’en tant que photographe, vous voulez vous assurer – lorsque vous photographiez un vaste paysage – d’également avoir une image nette de ce qui se trouve au loin. Mais comment créer la profondeur de champ ? Pour ce faire, mieux vaut utiliser un objectif grand angle. Il est particulièrement important que l’objectif ait un nombre de diaphragme élevé. Ça vous permettra de créer beaucoup de profondeur de champ dans une photo. Malheureusement, il est impossible de définir un nombre standard comme nombre F ou nombre de diaphragme idéal. En effet, cela dépend de la profondeur de votre paysage à photographier et du sujet sur lequel vous vous focalisez. Le seul conseil que nous pouvons vous donner est donc d’expérimenter !

Appliquez les règles de composition

Les règles de composition sont plus anciennes que la photographie elle-même. Elles sont extrêmement importantes pour faire une bonne photo. Les règles de composition sont surtout utilisées dans la photographie de paysages. Vous connaissez probablement la règle des tiers ou le nombre d’or. Outre ces règles, il existe également des règles de composition par exemple pour les lignes et les diagonales. Vous pouvez en tirer un excellent parti lorsque vous photographiez une route de montagne sinueuse, mais également lorsque vous photographiez un magnifique champ de lavande pendant vos vacances en France. Les lignes font la photo.

Attention : le rapport ciel / terre est très important. La répartition n’est jamais fixe, mais la règle des tiers et le nombre d’or constituent une base idéale. Vous n’êtes d’ailleurs pas obligé de cadrer le ciel dans votre photo, mais il permet de « casse » la photo. Vous photographiez uniquement le paysage tel quel ? Dans ce cas, assurez-vous que quelque chose d’autre « brise » le paysage.

Cadrer également l’avant-plan pour le contraste

Recherchez votre paysage préféré sur Google et étudiez la plus belle photo que vous puissiez trouver. Est-ce que le photographe cadre également quelque chose au premier plan ? Voilà ! En fait, dans quasi toutes les belles photos de paysages, il y a quelque chose à l’avant-plan. Bien entendu, cela ne doit pas nécessairement être directement devant votre objectif, mais dans le cas de la photographie de paysage, les bons photographes veillent presque toujours à ce qu’il y ait un élément contrastant dans leurs photos. Vous pouvez par exemple vous rapprocher du sol de manière à cadrer une plus grande partie du sol sur la photo. Une autre idée est de rechercher un poteau – ou pourquoi pas une mouette – comme élément contrastant. Cet élément vous permettra également d’obtenir plus de profondeur dans votre photo.

Vitesse d’obturation

La vitesse d’obturation est un élément puissant en photographie. Il vous faudra un peu de patience avant de bien la maîtriser, mais elle vous aide à rendre vos photos plus dynamiques. Pour compenser le surplus de lumière dû à la vitesse d’obturation lente, vous pouvez utiliser un filtre gris. Vous pouvez également obtenir une vitesse d’obturation plus lente en modifiant d’autres réglages, tels que la sensibilité ISO. Créer plus de lumière en réduisant le diaphragme est moins intéressant, car cela affectera également la profondeur de champ. Utilisez un trépied pour que l’image ne subisse pas les tremblements de votre main.

En plus des astuces ci-dessus, la lumière disponible est tout aussi importante : profitez de l’heure dorée ou bleue pour un effet magique. Faites également attention à la ‘pollution’ de l’horizon. S’il y a un touriste un peu trop enthousiaste juste devant votre objectif, demandez-lui gentiment s’il veut s’écarter un peu ! 😉

Vous voulez réaliser un livre photo de vos photos de paysages ? Dans ce cas, optez pour le livre photo avec la reliure à plat. La photo que vous placez sur toute la largeur des deux pages sera d’autant plus mise en valeur.

Bon amusement !