Le monde de la photographie connaît une terminologie particulièrement riche. En tant que photographe débutant, ce jargon pourrait vous décourager. Vous pourriez avoir l’impression de devoir faire des études spécialisées avant de pouvoir faire de belles photos. Rien n’est moins vrai. La photographie est très accessible à tous et ce lexique est uniquement là pour vous aider à vous perfectionner. Il y a des centaines de notions photographiques. Cependant, si vous pouvez appliquer les dix notions ci-dessous, vous avez déjà de bonnes bases !

#1 – Balance des blancs

En mode automatique, votre appareil photo enregistre immédiatement la température de la couleur. Votre appareil fonctionne d’ailleurs comme notre cerveau et associe le bleu à une lumière froide et l’orange à une couleur chaude. La fonction qui enregistre cette température de couleur sur votre appareil photo s’appelle la balance des blancs. En mode manuel, vous pouvez régler vous-même la balance des blancs et vous verrez immédiatement comment vos photos changeront en fonction du réglage choisi. Vous pouvez donc faire en sorte qu’une prise de vue soit plus chaude ou plus froide. En savoir plus ? Lisez ce blog sur la balance des blancs.

#2 – Flash

Le flash est souvent la première notion photographique qu’on apprend quand on est enfant. On l’associe dès le début au petit oiseau qu’on voit au moment d’un prise de vue ! Notons toutefois qu’on abuse encore bien trop souvent du flash pour créer plus de lumière dans la photo. Les photos prises avec le flash risquent d’être trop fades et trop pâles. Essayez donc d’abord de régler la balance des blancs, la sensibilité ISO et le diaphragme avant de décider d’utiliser le flash. Mais cela ne signifie pas pour autant que le flash soit inutile, bien au contraire. Pensons par exemple à une journée fort ensoleillée. En combinant la lumière intense du soleil avec un flash, vos photos seront d’autant plus réussies : en plus du soleil, vous avez encore une autre source lumineuse latérale, ce qui vous permet par exemple d’éviter les ombres dans les portraits.

#3 – Profondeur de champ

La profondeur de champ et le diaphragme sont deux notions intimement liées. Le nombre de votre diaphragme indique l’ouverture que vous utilisez et coïncide avec l’intersection de votre objectif sur le capteur. Cela veut donc dire que vous pouvez apporter plus ou moins de profondeur dans vos photos en réglant le diaphragme. Vous pourrez par exemple créer un bel effet « bokeh » dans vos photos, idéal pour les natures mortes ou les portraits. Le diaphragme est désigné par le nombre F. Plus l’ouverture/le diaphragme est grand, plus la profondeur de champ sera limitée et vice vers. Une grande ouverture est désignée par un nombre F bas, une petite ouverture par un nombre F élevé. Bref :

  • Petite ouverture signifie petit diaphragme avec nombre F élevé et grande profondeur de champ
  • Grande ouverture signifie grand diaphragme avec nombre F peu élevé et faible profondeur de champ

#4 – Zoom

Beaucoup d’appareils photo sont également équipés d’un zoom. Le zoom est à nouveau quelque chose que vous vous rappelez de votre enfance. Les énormes objectifs des photographes de sport ou de nature frappent l’imagination. Bien qu’il soit toujours préférable de prendre une photo en gros plan, la fonction de zoom est bien évidemment une option très intéressante. D’un seul coup, vous pouvez vous rapprocher de cet oiseau rare ou du célèbre joueur de football ! Cependant, les mains tremblantes sont fatales pour la qualité de la photo. Utilisez toujours un trépied avec un grand objectif, sinon les images floues seront la règle plutôt que l’exception.

#5 – ISO

La valeur ISO est l’une des fonctions les plus sous-estimées de votre appareil. Elle indique la sensibilité du capteur numérique de votre appareil. Pour les prises de vue dans le noir, c’est l’un des meilleurs moyens pour apporter plus de lumière à vos photos, mais n’exagérez pas : des valeurs ISO plus élevées provoqueront plus de bruit dans vos photos. Si à une valeur de 100, vous ne voyez presque rien sur la photo, vous verrez beaucoup plus en sélectionnant une valeur de 400.

#6 – Règles de composition

En fait, il s’agit plutôt d’une catégorie. Il existe différentes règles de composition : la règle des tiers, la section d’or ou les lignes pour n’en nommer que quelques-unes. Mais toutes ces règles ont une chose en commun : faire un cadrage parfait. La composition d’une photo influe sur la logique d’une prise de vue. Les meilleures photos, y compris la photo la plus chère jamais vendue (Rhein II), font bon usage des règles de composition.

Astuce : vous ne savez pas quelles sont les lignes auxquelles faire attention en prenant des photos ? Dans ce cas, utilisez la fonction « grille » de votre appareil. Cette fonction est souvent déjà intégrée dans les fonctions de votre appareil photo.

#7 – Focus et macrophotographie

La photographie est une question de détails. Le focus et la macrophotographie permettent de capturer ces détails d’une manière inégalée. Une abeille sur un rayon, un arbre en fleurs ou une photo d’un plat savoureux. Autant d’exemples où tout est question de focus. Le focus se combine d’ailleurs parfaitement bien avec un fond flou, de quoi attirer toute l’attention sur le sujet. Pour cela, vous appliquez bien évidemment ce que nous avions décrit sous le point 3 : la profondeur de champ. Pour obtenir le bon focus, faites la mise au point avec votre objectif. Utilisez la mise au point automatique ou manuelle pour faire la mise au point.

#8 – Vitesse d’obturation

Encore une fonction très intéressante : la vitesse d’obturation ! Plus la vitesse d’obturation est lente, plus long sera le temps d’exposition de l’image sur votre objectif. Étant donné que le capteur est exposé plus longtemps à la lumière, le moindre mouvement donnera une image floue. Idéal si vous souhaitez par exemple photographier le ciel étoilé, mais également si vous souhaitez capturer le mouvement sur une autoroute une fois la nuit tombée. En raison de la vitesse d’obturation plus lente, les lumières des voitures formeront une longue ligne, alors que l’arrière-plan ne change pas et reste net.

Remarque: étant donné que la vitesse d’obturation est sensible aux mouvements, l’utilisation d’un trépied est nécessaire. De cette manière, vous vous assurez que seule l’image bouge, alors que votre appareil reste en place.

#9 – Mode automatique ou manuel

La configuration des réglages de votre appareil nécessite toute votre attention. Réglez la balance des blancs, zoomez correctement, et cetera. Vous préférez faire des photos en mode automatique ? Dans ce cas, votre appareil définit automatiquement tous les paramètres. Tout ce que vous aurez à faire, est zoomer et appuyer sur le déclencheur. Bien que le mode automatique soit de plus en plus perfectionné, rien ne vaut le mode manuel. Car là, c’est vous qui maîtrisez tous les réglages. Optez donc pour ce mode si vous avez vraiment tout le temps pour la photo. Sinon, le mode manuel est une meilleure option.

Conseil : Saviez-vous que vous avez également une option semi-manuelle sur votre appareil ? Avec ce mode, vous modifiez manuellement le diaphragme (Av ou A), ou la vitesse d’obturation (TV ou S) et votre appareil photo s’occupe des autres réglages. Le mode programme (P) combine les deux.

#10 – RAW

Le format RAW vous permet de modifier la balance des blancs ultérieurement. Ce qui est pratique, par exemple si vous souhaitez prendre une photo dans laquelle vous n’êtes pas sûr de la balance des blancs correcte. Vous souhaitez uniquement faire des photos en RAW ? Dans ce cas, munissez-vous d’une carte-mémoire supplémentaire. Toutes les données photo du capteur étant stockées sur la carte-mémoire, celle-ci sera pleine beaucoup plus vite. De plus, vous devrez convertir les photos au format JPG ultérieurement. Pour cela, vous pourrez utiliser l’un des nombreux logiciels de retouche photo disponibles sur le marché.

#11 – Logiciel de commande CEWE

Notre logiciel est bien évidemment aussi une notion incontournable dans le lexique photographique. Parce qu’avec le logiciel de commande CEWE, vous êtes sûr de pouvoir créer de belles choses avec vos photos. Commandez par exemple une jolie décoration murale ou un livre photo avec notre logiciel !