Saviez-vous qu’il existe non seulement une heure d’or, mais également une heure bleue ? Nous avons abordé l’heure d’or à plusieurs reprises déjà, l’heure juste après le lever et avant le coucher du soleil. Les moments auxquels la lumière a une jolie couleur dorée. Les moments aussi auxquels vous pouvez faire de superbes photos. Mais il y a donc aussi une heure bleue. Comme l’indique son nom, l’air et l’environnement ont une couleur bleuâtre ou mauve, alors que la lumière est également très douce et chaleureuse. Ne rangez donc pas immédiatement votre appareil photo après ce joli coucher du soleil, mais embrassez aussi l’heure bleue !

Vous pouvez profiter de l’heure bleue juste avant le lever du soleil et juste après le coucher du soleil. Sa durée dépend de l’endroit où vous vous trouvez, de la saison et des conditions météorologiques. Plus vous vous éloignez de l’équateur, plus longue sera généralement l’heure bleue. Et en été, elle durera vraiment soixante minutes, alors que dès que les jours raccourcissent en hiver, vous ne pourrez peut-être apprécier cette jolie lumière que pendant une dizaine de minutes.

shutterstock_231426211-600x373

Les photographes d’architecture aussi apprécient particulièrement l’heure bleue parce qu’elle met vraiment en valeur les bâtiments. Il ne fait pas encore noir, alors que la plupart des lumières sont déjà allumées, pensez par exemple aux éclairages intérieurs, aux spots sur les immeubles et les feux de signalisation. Il y a aussi un contraste clair entre les bâtiments et le ciel. Les plus belles photos nocturnes dans les villes sont faites à ce moment-ci. Dès qu’il fait plus noir, les contrastes disparaissent et on voit uniquement l’éclairage. On parlera plutôt de photographie nocturne et vos photos auront un tout autre aspect. L’heure bleue est d’ailleurs également propice à la photographie de paysages. Vous n’avez qu’à essayer vous-même !

shutterstock_160070015-600x400b

Vous voulez également faire ce type de photos spectaculaires ?

Un trépied sera très pratique, tout comme un déclencheur à distance pour éviter les tremblements. Mettez votre appareil sur M (manuel), pour que vous puissiez tout régler manuellement. En effet, vous obtiendrez les plus belles photos si vous réglez le diaphragme entre f/7 et f/10, le temps de pose entre 1 et 5 secondes et que vous photographiez avec une valeur ISO basse de 100 ou 200. La cellule de votre appareil photo vous permet ensuite de contrôler les valeurs sélectionnées, en fonction du niveau d’éclairage réel. Cette valeur doit se situer entre -1 EV et -2 EV. Corrigez vos temps de pose jusqu’à ce que vous obteniez ces résultats.

Vous avez encore des astuces ? N’hésitez pas à les partager avec nous !